Imaginaire et esthétique d'une ville paysage

Pour finir cette visite en beauté, tournons-nous face aux Pyrénées. En compagnie de l’animatrice de l’Architecture et du Patrimoine Julie Boustingorry, envisageons comment le majestueux panorama qui s’offre à notre regard a influencé depuis plusieurs siècles l’aménagement de la ville.

Regardez aussi cette vidéo en espagnol

Depuis des siècles, Pau est réputée pour la beauté de son panorama sur la chaîne des Pyrénées, qui se découpe en arrière-plan des collines verdoyantes, dans un paysage dont le gave et le fond de vallée occupent le premier plan. Jean-Charles Alphand, concepteur du Boulevard des Pyrénées, qualifiait cette vue comme « l’un des plus splendides spectacles naturels que l’on puisse voir ». Changeant selon les saisons et l’intensité de la lumière, il ne cesse d’attirer le regard et de susciter l’admiration.

Julie Boustingorry, animatrice du patrimoine, évoque pour nous la perception des Horizons Palois au fil des siècles et son impact sur la ville actuelle.

« Les horizons Palois à Pau c'est le nom qu'on a donné au paysage vu depuis la ville. Et en fait c'est un paysage qui est né d’un dialogue à trois voix entre la ville, son histoire et les montagnes, les Pyrénées.
Pourquoi son histoire, parce que originellement seul le château ouvrait une fenêtre sur les Pyrénées. Une fenêtre d'abord défensive, on surveillait la marche d'Espagne et puis à partir de la Renaissance une fenêtre vraiment dans l’esprit du panorama, dans l'esprit de la beauté de ces paysages.
Si ce paysage était initialement réservé à une élite, celle de la cour de Navarre, qui a la Renaissance a ouvert le château de façon initiale vers les montagnes, c'est bien les palois qui vont porter quand même cette aspiration à ouvrir la ville vers les Pyrénées.
Dans un premier temps et dans un mouvement assez symbolique ils vont racheter le parc du château, au moment de la Révolution, et ça sera premier jardin public de Pau. Ça sera aussi pour eux, quelque part, cette capacité à pouvoir profiter de ce paysage et ils n'auront de cesse à partir du 19e siècle d'essayer d'aménager la ville pour pouvoir en profiter plus grandement.
On va construire la grande promenade du boulevard des Pyrénées au 19e siècle qui va permettre vraiment de créer cette ligne qui dresse le profil finalement de cette ville paysage. Et dans un second temps parce que, en face, sur les coteaux, vont être construites un certain nombre de villas au 19e siècle, à l'époque de la villégiature, et c’est ce qui induit ce jeu de regards.  Finalement la ville de Pau se tourne vers les Pyrénées pour pouvoir les contempler. Les villas quant à elles offrent plutôt  leurs belles façades à la ville de Pau pour pouvoir en être vues. »

Autres étapes de ce parcours
  • façade miroir de l'hôtel du département des Pyrénées Atlantiques

    Cette façade en verre de l’Hôtel du Département est un vaste miroir qui reflète la ville haute. La façade de quel bâtiment pouvez-…

  • Le Boulevard des Pyrénées

    De l’endroit où vous vous trouvez, vous pouvez observer la structure du boulevard des Pyrénées. En effet, cette longue…

  • vue de la châine des Pyrénées

    Pour finir cette visite en beauté, tournons-nous face aux Pyrénées. En compagnie de l’animatrice de l’Architecture et du…